06 novembre 2011

Anna Karenine

     Acheté il y a des années sur une brocante dans une édition de 1933, les deux tomes dormaient depuis des années chez mes parents. Jusqu'à ce que Simounef me lise l'incipit: "Toutes les familles heureuses se ressemblent. Chaque famille malheureuse, au contraire, l'est à sa façon". Comment alors résister au drame qui s'annonce? Surtout avec la lecture à voix haute de la suite. Pennac avait raison, rien de tel pour donner l'envie de lire un roman... Avec en sus le plaisir de manipuler l'objet (n'y voyez aucun... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,