03 novembre 2015

Promenade d'anniversaire

     Le temps file, j'ai déjà ajouté plus de deux semaines à ma nouvelle année, mais j'ai envie de me souvenir de la beauté du soleil en ce jour de puie et de grisaille... Chaque année je libère mon après midi d'anniversaire et cette année n'a pas dérogé à la règle. Par contre, je n'ai pas envoyé vingt SMS à midi en disant à tous mes amis de débarquer ce soir-je-sais-je-préviens-à-la-dernière-minute-c'est-presque-fait-exprès (puisque j'ai laissé mes amis loinnnn). J'ai par contre fait visiter mes montagnes à mes... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 20:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 juin 2014

Un dimanche en famille

     Ma première cousinade, un anniversaire surprise comme prétexte pour se retrouver le temps d'un petit week end, en bravant les trains annulés et les rencontres mensongères... Comme à chaque fois, le plaisir de retrouver le frérot, les cousins d'amour. A cela s'ajoutent une belle rencontre, de la musique, de la danse, une super gueule de bois, du molky et des palets bretons, de la musique, du vélo, bébé bouchon dans son bidon et il était déjà temps de rentrer à la maison. Je crois que je vais m'organiser un... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2013

En promenade...

     Quand mes parents viennent me voir, c'est le branle-bas de combat, il faut tout ranger, tout nettoyer, les standards de propreté évoluant avec les générations. Quand il ne s'agit que de moi, je pare au plus pressé. Mais quand il s'agit de déblayer une pièce entièrement remplie de cartons et de meubles en pièces détachées et que nous sommes deux à habiter dans l'appartement, on retrousse les quatre manches et on empoigne éponges et tournevis!      Au final tout s'est bien passé, même la... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 19:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 octobre 2009

Ouh pinaise!

Le frérot se barre à NYC!!...     Étrange de voir son petit frère choper la voyagite et quitter (enfin) (lui aussi) le nid familial. Si tout se passe bien, je fêterai Noël seule avec mes parents. Je suis à la fois heureuse pour lui, un peu jalouse, mais finalement soulagée. J'étais inquiète tant qu'il ne trouvait pas de stage, mais finalement cette période de doute a été très courte. Et puis ce sera une excellente excuse pour essayer de m'organiser une petite semaine là bas en février si j'ai assez de sous! ... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 00:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2009

De (quand même) l'avantage des parents

     Bon, je râle, je peste contre mes géniteurs qui sont chez moi depuis vendredi. Je grogne et boude, mais quand même, il y a quelques avantages à leur venue:   J'ai enfin changé mon câble de frein, ma selle, réglé la tension de la chaîne et la hauteur de ma dynamo. Mon Hector est tout beau et tout fier, il galope comme un jeune étalon (et s'arrête exactement quand je le lui demande) et ça me fait plaisir de le voir si fringant. Merci pôpa! Les ampoules du plafonnier sont enfin changées, on y voit clair ... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 15:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 septembre 2008

De retour de Lille

     Voir la mer me fait toujours autant de bien, tout comme voir le Zinzin. Un excellent week end avec du beau temps, des bonnes soirées, mon premier welsh, mon nouveau lomo orange fluo que tout le monde veut me piquer et que tout le monde veut visionner la photo après prise mais que non c'est pas possible, un nouveau poncho qui déchire sa maman et l'envie d'y retourner quand la cheminée sera peinte en rouge...     Et surtout bon anniversaire à ma Clo et à la Hélène qui fait si bien les pates aux... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 00:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 septembre 2008

Je me répète

Bon anniversaire le frérot!! (et une spéciale dédicace à tes bretelles...)
Posté par Cloc à 23:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 juillet 2008

Toute émotionnée

    Oui je sais que vous allez vous esclaffer en apprenant que je suis toute émotionnée par deux choses qui n'ont rien à voir, mais que c'est trop de la balle (comme je disais quand j'avais 13 ans) dans mes petits yeux larmoyants.    Mon frère, il est trop balèze. Il est admis en M2 de géopolitique. Comme ça, paf! Il en rêve depuis 2 ans et du premier coup, il le fait. Et avec une note de stage, et des appréciations de folie. Comme d'hab, je suis trop fière de lui.    Ingrid Bétancourt elle est libérée et... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 10:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 septembre 2007

Vingt et un ans...

    Quand je revois cette photo, une bouffée de fierté m'envahit à chaque fois. Parce que mon frère  était un beau bébé, à savoir aussi mignon que bien portant (il pesait au moins un quintal).     Quand il était petit, il avait toujours la pêche et braillait dans toutes les directions. On l'entendait hurler des onomatopées diverses et variées, agrémentées de postillonnages malvenus. Mais tout le mond ecraquait pour lui. Ses maîtresses l'adoraient et toutes les filles étaient amoureuses de lui. En grandissant,... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 19:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 juillet 2007

Vous ne regarderez plus les rayures de la même manière...

    Quand j’avais environ 12 ans, presque sans préméditation (enfin, je suppose quand même, parce que c’est ma maman qui nous achetait tout nos vêtements), mon papa et mon petit frère avaient des bermudas bleus à rayures blanches. Ils avaient presque le même. Et puis moi j’avais un short rayé bleu et blanc. Et de ce hasard troublant est née une expression familiale...     Pendant un temps, on a pu entendre ce genre de réplique chez moi : « Mamaaaaaan ! Il est où mon obélix ?? ». Et tout... [Lire la suite]
Posté par Cloc à 21:37 - - Commentaires [7] - Permalien [#]