Bonjour chers petits scarabés!

     Je n'ai pas pondu d'interminable article tricot depuis cet été, je suppose donc que vous êtes remis et que je peux en remettre une petite couche! Remarquez que j'ai été raisonable puisque le gilet dont je vais vous parler est terminé depuis début octobre et les photos sont prêtes depuis fin octobre. Heureusement, ma sainte flemme vous a préservés jusqu'à aujourd'hui.

IMG_5140

De quoi qu'il s'agit donc?

Du gilet Old romance de Joji Locatelli.

Avec quoi qu'il est fabriqué?

Euh, des aiguilles à tricoter et un fil de laine et soie, qui s'appelle Samarkande, de la marque danoise Holstgarn. C'est un fil qui ne se fabriquait plus, mais qui vient de réapparaître sous le nom de Tides (même composition, mais les noms de coloris ont changé je crois).

IMG_5147

Qu'est ce que j'ai à dire de tout ça?

     Je me suis lancée dans ce tricot sans enthousiasme forcené. Je voyais tout le monde le faire et s'organiser en KAL, je le trouvais beau mais sa construction me rebutait franchement. Et puis j'ai vu la version de Julie, avec des couleurs plus peps (violet et blanc) que tout ce que j'avais vu auparavant et ça m'a décidée. Par contre je ne voulais pas mettre de la laine chère dedans, donc j'ai encore copié Julie en ce qui concerne la matière. Je me suis inscrite dans le KAL pour me motiver et j'ai bien fait parce que je ne sais pas si je l'aurais fini sinon. Je n'ai pas du tout aimé la construction, comme j m'y attendais. J'ai trouvé que c'était très fastidieux, avec beaucoup trop de relevage de mailles alors que j'ai horreur de ça. On passe aussi son temps à ajouter des bouts, à couper la laine, à rompre la continuité du tricot. Du coup il y a des milliers de fils à rentrer à la fin, ça m'a achevée. Le tout pour un résultat joli, certes, mais trop petit parce que j'ai eu la flemme de faire un échantillon. Je rentre dedans mais comme il ne se ferme pas et que j'ai les épaules très étroites, le gilet tombe tout le temps. Et la laine n'est pas douce du tout. Il paraît que ça s'arrange au fur et à mesure des lavages mais comme je le porte très peu, je n'ai pas encore eu besoin de le laver depuis le blocage.

IMG_5166     Voyons tout de même les aspects positifs: c'est un patron compliqué mais je m'en suis sortie, et quand même c'est important de se lancer des fleurs des fois. Et puis le résultat est très propre, ça je ne peux pas le nier. La designer a fait un bon boulot par rapport au produit fini, même si elle a fait de l'alambiqué en phase intermédiaire. Et puis au printemps, je pourrai peut être le mettre un peu plus en valeur, parce que pour l'instant il ne fait pas assez chaud pour le mettre.

Du coup est ce que je le conseille?

Euh, très personnellement, non. Mais si vous avez envie d'un très joli gilet et de vous prendre un peu la tête, de faire un projet technique, de vous améliorer, ce gilet est alors un bon challenge je pense.

Sur ces considérations, je vous souhaite une douce fin d'année, de la douceur et de la chaleur et des envies plein la tête...

A bientôt!