Comme en Janvier, quand on ne comprend plus pourquoi le monde fout le camp, on fait des puzzles. Ensemble. Et cette fois, c'était avec trois paires de mains parisiennes, au calme dans nos montagnes mais un peu trop accrochées aux téléphones pour les savoir sereines. Alors un puzzle (et quelques pas balbutiants de swing pour mettre du rose aux joues, du sourire aux lèvres et du baume au coeur)...

IMG_2864     Et des bribes d'un poème qui fait un peu écho à tout ça...

Mains qui bénissent et qui font le bien
Mains qui travaillent aujourd’hui et demain
Mains aimantes qui soulagent les maux
Mains qui se lèvent en un geste profond
Ce sont ces mains dont le monde a besoin

D'autres mains chez Carole. Et bonne semaine chers gens.