.

LesRevesDansants


     Je voulais voir ce film/documentaire depuis sa sortie en octobre, j'en avais vraiment envie, et pourtant ce n'était jamais le bon moment, jamais les bonnes personnes... Je me suis enfin rattrappée et j'ai adoré ce film. J'en suis ressortie avec une furieuse envie de danser, de travailler des chorégraphies, des déplacements, des regards, de retrouver la grâce et la finesse de la danse classique, abandonnée il y a quinze ans...
     J'ai vu la libération des corps et des émotions par le mouvement. Au fil du temps, ces adolescents s'apprivoisent, se découvrent, s'affirment. Une fois de plus, la danse rapproche les générations et les cultures, libère la parole. Et si ça me touche autant c'est que ça touche fondamentalement à ce que j'entreprends chaque jour dans mon travail. Enfin j'ai été épatée par le travail de Jo Ann Mendicott, ancienne danseuse de Pina Bausch et répétitrice de cette recréation de Kontakthof.
     Mais trève de trémolos dans la voix, ce film est un gros coup de coeur, la seule réticence que j'ai eue, c'est de ne pas voir la représentation finale, l'aboutissement des heures de travail que l'on aperçoit. C'est bon pour l'imagination mais passablement frustrant...

lesrevesdansants2


Les rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch - projections à l'Odyssée à Strasbourg ce week end et en début de semaine prochaine.

.